Les prochaines Turbulles…

Bonjour à tous,

J’imagine que vous vous questionnez sur la réalisation des prochaines Turbulles et que, chaque jour qui passe, vous vous demandez pourquoi vous n’avez pas de nouvelles.

Nous aimerions beaucoup apporter des réponses à vos questions, mais, pour l’instant, rien ne nous permet de le faire. La situation à ce jour ne nous laisse absolument pas savoir ce qu’il sera possible de faire dans quatre mois. Nous avons bien entendu préparé plusieurs plans : le A, le B, le C (…des vasses, comprenne qui pourra) et tous les autres.

Dans les « plans » les plus optimistes, nous accueillerons les spectateurs sous chapiteau et en extérieur, mais avec des jauges restreintes. Comme les recettes seront très probablement impactées par la crise sanitaire (buvette or not buvette ? annonceurs que nous ne nous sentons pas d’aller mettre à contribution alors qu’eux-mêmes luttent pour leur survie), le budget du festival, même dans ces versions optimistes, est sévèrement revu à la baisse. En temps normal, nous visons l’équilibre financier (que nous atteignons une année sur deux, environ). En ce moment, la Cie est tellement fragilisée par la crise et l’absence d’activité que nous ne pourrons nous permettre le moindre déficit. La prise de risque devra donc être limitée.

Les prévisions les plus pessimistes (en mettant de côté l’interdiction pure et simple de se rassembler) nous ont obligés à envisager des organisations autres : petits spectacles en extérieur avec jauges très limitées, formes différentes…

Rien n’est décidé pour l’instant. Les différents « plans » sont sur la table, dans leur ordre alphabétique. Dans tous les cas, l’absence de visibilité nous pose actuellement problème : nous essayons de garder les compagnies programmées mais ne pouvons absolument pas commencer la communication ou la billetterie. Plus la communication commencera tard, moins nous pourrons attirer de public. Et moins de public signifie moins de recettes, donc moins de Compagnies programmées…

Grand merci à tous ceux qui nous ont proposé des idées, des pistes. Nous les avons utilisées dans nos différents plans.

Tous ces éléments font que les Turbulles 2021 ne ressembleront pas aux Turbulles des dernières années, mais que nous ferons tout pour qu’elles aient lieu et jouent pleinement leur rôle : une source d’émotions pour petits et grands. Ce n’est pas à la mode, mais c’est vital.

C’était la programmation de 2020… en attendant celle de 2021.

Pour l’instant, il n’est pas encore possible de réserver pour l’an prochain.

Vous pouvez toujours télécharger le programme 2020 pour avoir un avant-goût de ce qui se passera en 2021 !